Publié le 18 Février 2018

Merci à tous les salariés et aux délégués

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 18 Février 2018

15 février 2018 au magasin Carrefour Contact de Chilly Mazarin de 10h à 12h00, à l'appel de la CGT, tous les salariés de ce magasin se sont mis en grève. Aucun client n'a fait ses courses et ils ont tous signés notre pétition. Deux magasins, ceux de Longumeau et d'Epinay, ont fermés leurs portes et les salariés de ces ma

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 17 Février 2018

Carrefour Le Mans - Mobilisation ce samedi 17 février 2018 contre le plan Bompard

Une centaine de salariés sarthois du commerce dont une quarantaine de l'enseigne Carrefour, sont mobilisés ce samedi au Centre Sud du Mans. 

Ces derniers sont en grève toute la journée, à l'appel de la CGT, afin de dénoncer le "plan Bompard" qui prévoit la suppression de nombreux emplois au sein des magasins Carrefour en France. 

Six postes seraient menacés au Mans : au service facturation et dans le cadre de l'automatisation de la station-service. 

 

D'après le syndicat, le magasin Carrefour Contact à Coulaines - à la sortie de la rocade rue Jean Cocteau - serait menacé de fermeture. 

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard, #SITE CSC LE MANS

Repost0

Publié le 17 Février 2018

Les camarades étaient présent ce jeudi 15 février 2018 à carrefour Vaulx en Velin pour dire non au plan Bompard.  BRAVO A EUX

Les camarades étaient présent ce jeudi 15 février 2018 à carrefour Vaulx en Velin pour dire non au plan Bompard. BRAVO A EUX

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 17 Février 2018

Occitanie : la fermeture de certains Carrefour prévue pour la fin du mois de juin

L’information a été révélée par Midi Libre ce vendredi matin et nous a ensuite été confirmée par Carrefour. Les premiers magasins, s’ils ne retrouvent pas de repreneur, devraient fermer leur porte en Occitanie d’ici la fin du mois de juin.

Par JM

Seize magasins Carrefour sont menacés de fermeture dans la région Occitanie, après l’annonce du groupe de supprimer plus de 2400 postes en France. Quand vont-ils fermer ? 
 



Midi Libre a révélé ce vendredi matin le calendrier avec les dates de fermeture. Les premiers devraient baisser leur rideau d’ici la fin du mois de juin prochain.

S’ils ne retrouvent pas de repreneur, les premiers à fermer leurs portes seraient les magasins de Carcassonne (La Bouriette) dans l'Aude, Beaucaire et Alès (Silhol et Prairie) dans le Gard, Lunel dans l'Hérault et Plaisance du Touch (Haute-Garonne), le 30 juin 2018.
Les autres fermetures s’enchaîneront après les 7, 13 et 21 juillet 2018.

• Aigues-Mortes : 7 juillet 2018
• Alès Prairie : 30 juin 2018
• Alès Silhol : 30 juin 2018
• Carcassonne la Bouriette : 30 juin 2018
• Bagnols-sur-Cèze : 21 juillet 2018
• Lunel : 30 juin 2018
• Beaucaire : 30 juin 2018
• Maraussan : 13 juillet 2018
• Milhaud : 21 juillet 2018
• Montpellier Europe : 7 juillet 2018
• Montpellier Près d'Arènes : 13 juillet 2018
• Nîmes Mas de Ville : 7 juillet 2018
• Pont Saint-Esprit : 7 juillet 2018
• Saint-Hyppolyte-du-Fort : 21 juillet 2018
• Trèbes : 7 juillet 2018
• Plaisance Touch dans la banlieue Toulousaine : 30 juin 2018

Des mouvements de la part des syndicats sont attendus la semaine prochaine pour protester contre ces fermetures.

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 17 Février 2018

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 17 Février 2018

L'annonce, en janvier, avait été un véritable coup de massue pour les salariés du groupe Carrefour, qui se mobilisent ce samedi.

INTERVIEW

Les salariés de Carrefour sont toujours mobilisés contre le plan présenté par leur PDG Alexandre Bompard, qui prévoit 2.400 suppressions de postes via des départs volontaires, la fermeture de 273 magasins anciennement Dia, mais aussi le passage d’hypermarchés en location-gérance. C'est sur ce dernier point que Force Ouvrière appelle samedi à la mobilisation, explique Jean-Yves Chaussin, délégué central de FO.

Avec ce nouveau statut, quels avantages vont perdre les salariés ?

"Ils vont perdre tous les accords collectifs, donc c’est une perte de pouvoir d’achat, par la remise en question d’un certain nombre d’éléments de salaire et de rémunérations substantielles : la participation, l’intéressement... Cela va aussi être une dégradation des conditions de travail, puisque dans nos accords, on avait encadré des mesures permettant d’améliorer les conditions de travail. On avait par exemple un accord sur le travail du dimanche, basé sur le volontariat. Demain, les salariés pourront être obligés de travailler le dimanche. Et s’ils refusent, c’est alors un motif de licenciement, sans indemnité".

Est-ce que la perte de pouvoir d’achat a été chiffrée ?

"Oui, c’est 20% du brut annuel en perte de pouvoir d’achat. C’est comme si les salariés remettaient un chèque aux actionnaires en disant ‘on va se sacrifier, on vous donne notre rémunération, nos avantage sociaux, et vous, vous maintenez vos dividendes…"

Que dit la direction ?

"Rien ! C’est bien là le problème. Le dialogue n’est pas rompu, mais le dossier n’avance pas".

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 16 Février 2018

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 16 Février 2018

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 16 Février 2018

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 16 Février 2018

hilly-Mazarin, ce jeudi. Les employés du Carrefour contact de Chilly-Mazarin ont bloqué leur magasin deux heures pour protester contre la revente ou la fermeture prévue par le groupe. DR

hilly-Mazarin, ce jeudi. Les employés du Carrefour contact de Chilly-Mazarin ont bloqué leur magasin deux heures pour protester contre la revente ou la fermeture prévue par le groupe. DR

 

Les manifestants protestaient contre la fermeture ou la revente annoncées par le groupe Carrefour de 273 anciens magasins Dia.

Ils ont fermé boutique pendant deux heures. L’ensemble des employés du Carrefour contact de Chilly-Mazarin (Essonne) s’est mis en grève ce jeudi de 10 heures à 12 heures. Soutenus par des syndicalistes de la CGT et des employés venus d’autres magasins alentour, ils protestaient contre la fermeture ou la revente annoncées par le groupe de 273 anciens magasins Dia.

En plus de se battre pour la sauvegarde des emplois, les syndicalistes soulignent que lorsque ces magasins ferment, « c’est tout le tissu social d’une ville qui est impacté ». « Une dame âgée nous a indiqué qu’elle ne savait pas comment elle allait faire quand le magasin serait fermé car elle avait des difficultés à se déplacer », souligne un membre de la CGT.

« Ce Carrefour fait partie des magasins qui sont en recherche de repreneur », indique la direction du groupe. Ce que le géant de la grande distribution souhaite pour « le plus de magasins possible ». « Au moins la moitié des salariés seront reclassés au sein de l’entreprise dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi », précise un responsable.

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0

Publié le 16 Février 2018

Lancée par les syndicats début février, la Semaine de la colère est une réaction au plan Bompard et ses 2 400 suppressions de postes. Reportage ce jeudi matin, aux Sept-Chemins.

Une syndicaliste et une cliente depuis trente ans : « Bien sûr que je signe cette pétition ! ». Photo Monique DESGOUTTES-ROUBY Une syndicaliste et une cliente depuis 30 ans : « bien sûr que je signe cette pétition! ».  Photo Monique Desgouttes-Rouby

Une syndicaliste et une cliente depuis trente ans : « Bien sûr que je signe cette pétition ! ». Photo Monique DESGOUTTES-ROUBY Une syndicaliste et une cliente depuis 30 ans : « bien sûr que je signe cette pétition! ». Photo Monique Desgouttes-Rouby

Ce jeudi 15 février, à l’ouverture du magasin, les représentants syndicaux (CGT) des Carrefour de l’agglomération lyonnaise étaient présents aux Sept-Chemins. Cette action avait deux objectifs : mobiliser les salariés de l’entreprise et sensibiliser clients et commerces environnants sur les conséquences du plan Bompard.

Pour Isabelle Raset, déléguée de l’union locale CGT de Vaulx-en-Velin : « Aux Sept-Chemins, on nous dit de ne pas s’inquiéter, mais l’avenir est déjà incertain pour trois salariées de la station essence qui va être robotisée et trois autres de la comptabilité. Nous avons des inquiétudes sur la cession des rayons non-alimentaires à des partenaires du groupe Carrefour. Que deviendront les salariés de ces rayons ? Toutes ces questions vont bien au-delà des 2 400 suppressions au siège de Massy. Le plan Bompard laisse des zones d’ombre et l’absence de réponses de la direction ne nous rassure pas ».

De nombreux clients ont signé la pétition

Selon les syndicalistes, la revente ou la fermeture des ex-magasins Dia menacerait aussi 2 100 postes auxquels pourraient s’ajouter 1 000 emplois dans les stations essence et les pools comptabilité. Attentifs à ces informations, de nombreux clients ont signé la pétition comme Josiane Blanc, une fidèle de trente ans : « C’est terrible cette impression d’être un instrument dans les mains des gros. Ils ne pensent qu’au fric, alors qu’on diminue nos retraites. Ils n’ont donc rien à faire des gens ? » Dans la galerie marchande, le coiffeur Maxime Laudey s’inquiète aussi : « J’ai le sentiment d’une fuite en avant. Il y a trop de concurrence à proximité, notre centre commercial perd son attractivité. Les projets de nouveaux centres pleuvent, alors qu’internet attire de plus en plus les consommateurs. Avant les années 2000, les commerçants de la galerie marchande des Sept-Chemins étaient indépendants à 70 %, puis ces espaces ont été rachetés par de grands groupes qui ont fait exploser les loyers. Aujourd’hui, partout, ce sont les mêmes enseignes, les mêmes boutiques à longueur d’allées ! On court au désastre et moi, j’emploie 8 salariés ! ». Pour les employés de Carrefour « Il faut évoluer, c’est vrai. Mais restructurer n’est pas liquider. »

Vaulx-en-Velin - Carrefour-syndicat - La direction nationale veut rassurer

Consciente « de l’inquiétude des salariés après l’annonce du plan de suppression de 2 400 postes », la direction nationale veut rassurer : « Carrefour n’est pas actuellement en phase de licenciement. Nous sommes actuellement dans la recherche de solutions pour les ex-magasins Dia. Grâce au plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), nous aimerions pouvoir recaser 50 % de ces salariés au sein du groupe Carrefour. Pour une éventuelle reprise du non-alimentaire par Darty ou la Fnac, la négociation est en cours, nous ne pouvons préjuger de son issue. Cependant, soyez assurés que nous ferons le maximum pour protéger nos emplois. Pour le moment les suppressions prévues au siège de Massy se négocient sur la base des départs volontaires. ».

De notre correspondante Monique Desgouttes-Rouby

Voir les commentaires

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0