Pour cette année 2019, en moyenne 50 euros en plus sur la prime d’activité !

Publié le 15 Février 2019

Pour cette année 2019, en moyenne 50 euros en plus sur la prime d’activité !
La prime d'activité a vu le jour grâce à la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi. Face aux nombreuses contestation récentes en France, celle-ci a vu ses conditions être réévaluées pour permettre à plus de personnes de l'obtenir.

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

La prime d’activité permet de compléter le revenu pour les personnes ayant les plus bas revenus. C’est une prestation sociale. Celle-ci est calculée en fonction des ressources du salarié et de sa situation familiale.

Qui peut bénéficier de la prime d’activité ?

Celle-ci concerne toutes personnes exerçant une activité professionnelle.  Donc elle peut concerner les salariés comme les indépendants ayant au minimum 18 ans et moins de 25 ans. Qu’ils aient un contrat à temps plein ou à temps partiel.

Pour les étudiants, les stagiaires ou encore les apprentis, seul ceux ayant un revenu d’au moins 78% peuvent en bénéficier.

Comment est calculée cette prime ?

Celle-ci va dépendre de la composition du foyer et des revenus pour les salariés. Pour les indépendants, le dernier chiffre d’affaires annuel viendra s’ajouter au moment de calcul. En effet, un certains plafond n’est à pas dépasser pour obtenir cette prime.

En 2018, pour les personnes ayant un revenu de 0.25% du SMIC, la prime sera de 177 euros. Passé 0.5% du SMIC, le montant devient dégressif. Ainsi, dès 0.75% du SMIC, le montant de la prime sera de 155 euros. Puis 46 euros pour les personne ayant 1.25% du SMIC en salaire.

Pour les parents isolés avec au moins un enfant à charge ou les femmes enceintes, une majoration peut être faite pour faire face à l’isolement.

Les nouveauté en 2019 :

Une bonification a été versé dès les 1e février 2019 en plus du  montant de la prime pour les personnes dont les revenus égaux à 0.5% du SMIC. Le montant maximum est de 90 euros. Mais cela n’était possible que pour certains travailleurs donc. Cette mesure créée par la loi d’urgence économiques et sociales (26/12/2018), permettrait en moyenne une hausse de 50 euros selon l’observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Le nombre de foyers concernés à largement augmenté, cependant, n’oubliez pas d’en faire la demande …

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #DROIT DU TRAVAIL, #Droit des salariés

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article