Quelle différence entre l’entretien annuel d’évaluation des compétences et l’entretien professionnel ?

Publié le 25 Janvier 2019

Quelle différence entre l’entretien annuel d’évaluation des compétences et l’entretien professionnel ?

L’entretien annuel d’évaluation des compétences et l’entretien professionnel diffèrent en plusieurs points :

  • sur le caractère obligatoire de l’entretien : l'entretien professionnel est une obligation légale, à la différence de l’entretien annuel d’évaluation qui relève d’une pratique managériale ;
  • sur la finalité de l’entretien : l’entretien annuel d’évaluation consiste à apprécier les compétences du salarié, il vise à la performance du salarié dans une équipe et dans une organisation de travail. Il porte sur l’évaluation de l’atteinte des objectifs de l’année précédente et sur la fixation des objectifs de l’année à venir ;
    L’entretien professionnel est centré sur le salarié :
    • l’expression de ses aspirations,
    • ses possibilités d’évolution (dans ou hors de l’entreprise),
    • ses souhaits de formation (au-delà de ceux identifiés par l’entreprise) ;
  • sur la périodicité de l’entretien : l’entretien d’évaluation, de par sa finalité, se déroule généralement tous les ans (voire, dans certaines entreprises, plusieurs fois par an).

L’entretien professionnel est obligatoire au moins tous les 2 ans (à partir de l'entrée dans l'entreprise, puis de la date de l'entretien précédent), mais l'employeur peut toujours décider d'organiser des entretiens professionnels une fois par an. Un accord collectif peut aussi modifier cette périodicité.

Dans la pratique, des entreprises ont pu dans le passé intégrer des éléments de l’entretien professionnel dans leur entretien annuel d’évaluation. Désormais, ces deux entretiens peuvent se dérouler sur un même temps mais ils feront l’objet d’une traçabilité différente. Ainsi l’entretien professionnel doit être consigné sur un support distinct.

 

Bien qu’étant impliqués dans l’élaboration du plan de formation, les représentants du personnel n’ont pas à intervenir dans le cadre de l’entretien professionnel. Néanmoins, ils doivent servir de relais auprès des salariés sur les enjeux de cet entretien, et sont là pour rappeler aux employeurs leurs obligations en la matière. Ils peuvent également aborder ce thème lors de réunions spécifiques chaque fois qu’ils le jugeront utile.

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #Droit des salariés

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article