LETTRE DE LA CGT CARREFOUR GROUPE A BOMPARD

Publié le 5 Avril 2018

Lettre à Mr Bompard - Cgt carrefour Groupe

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Bompard

Président Directeur Général

Groupe Carrefour

33 Avenue Emile Zola

TSA 55555

92649 BOULOGNE-BILLANCOURT Cedex

 

Lettre RAR à Monsieur Bompard

 

Président Directeur Général

Groupe Carrefour

 

Copie courrier RAR à l’attention de Madame Bekourian

Directrice des Relations Sociales

Carrefour hypermarchés SAS

Copie courrier RAR à l’attention de Madame Chavigny

Directrice des Relations Humaines

Carrefour hypermarchés SAS

 

 

OBJET : Réunion Extraordinaire CCE du vendredi 6 avril 2018

 

                                                                                                                                       

A Port de Bouc, le 04 avril 2018

 

 

Monsieur le Président Directeur Général,

 

 

Nous tenons à vous informer que suite au boycott du CCE du 26 mars par toutes les organisations syndicale, Mesdames Bekourian  DRS et Chavigny  DRH sollicitent les élus au CCE hypermarché à participer ce vendredi 6 avril 2018 à une  réunion de concertation du Comité Central d’Entreprise en vue de la préparation du CCE du 11 et 12 avril 2018 ,  réunion de négociation dans le cadre du plan social conséquence directe de votre plan annoncé aux actionnaires le 23 janvier dernier.

Votre argument principal est les erreurs de stratégies passées du groupe.

Vous le savez surement, nous avons contesté ces stratégies.

Or votre plan n’est que la continuité du passé. Toujours plus pour les actionnaires moins pour les salariés.

 

Les premières conséquences de vos décisions sont un haut niveau de dividendes aux actionnaires, une baisse de nos primes et une baisse des effectifs.

Clairement, les salariés paient l’addition du passé et l’addition du futur par anticipation.

 

Comment voulez-vous développer l’entreprise avec moins de salariés et une fuite de notre travail vers les actionnaires à travers les dividendes.

Par ailleurs, vous transmettez que les résultats du groupe sont négatifs mais ils le sont en grande partie du fait de provisions dont nous aimerions avoir le détail.

 

Par ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir que ce week-end de pâques des dizaines de milliers de salariés ont été en grève ayant pour conséquence la fermeture de centaines de magasins.

 

Nous avons bien noté votre silence, doit-on l’analyser comme du mépris ?

 

En conséquence, nous ne pouvons participer à des discussions visant uniquement à assurer le profit des actionnaires contre nos salaires et nos conditions de travail.

 

Nous vous demandons donc un rendez-vous dans les plus brefs délais, un arrêt de tous les plans visant à la réduction du personnel, un salaire net de 1900€ pour le niveau 1 et une augmentation de 10% supplémentaire par niveau, une prime complémentaire de 3000€.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le président Directeur Général, nos sincères salutations.

 

 

Monsieur Philippe Allard Délégué de Groupe CGT

Monsieur franck  Gaulin DSN CGT Hypermarché SAS

Pour la coordination CGT Hypermarché Martine Mayoge

 
 
 
 

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article