La fermeture du magasin de carrefour officialisée à Jumel

Publié le 5 Février 2018

D'après une information révélée par le journal Midi Libre dans son édition de vendredi, 273 magasins du groupe Carrefour sont menacés de fermeture. Dans la région Hauts-de-France, 89 pourraient être concernés, dont une vingtaine en Picardie, essentiellement des magasins Contact et Contact marché.

Par Camille Dicrescenzo

C'est officiel, le maire de Jumel, dans la Somme, a reçu ce samedi matin un courrier du géant de la grande distribution. Le Carrefour Contact de son village va fermer. Une annonce qui inquiète le premier élu : "Ce qui nous embête le plus, au niveau du canton, ce sont premièrement les salariés. Que vont-ils devenir ? Deuxièmement pour les consommateurs. Plus aucune concurrence localement, c’est toujours embêtant". 
D'autant plus ennuyeux, que ce sont les plus petits magasins comme les "Contact" ou "Contact marché" souvent implantés dans des quartiers populaires ou en zone rurale qui sont concernés par ces fermetures. 
 

L'information révélée par voie de presse

L'information a été révélée par le journal Midi Libre, dans son édition de ce vendredi 2 février. Le quotidien s'est procuré un document de travail confidentiel qui dévoile l'ampleur des projets de fermetures et leur localisation est précise. 273 magasins du groupe Carrefour sont concernés en France et la Région Hauts-de-France fait partie des plus touchées puisque 90 magasins devraient mettre la clé sous la porte : 
  • 30 dans le Nord
  • 25 dans le Pas-de-Calais
  • 4 dans la Somme (Amiens-Nord, Jumel, Péronne, Friville-Escarbotin)
  • 7 dans l'Oise (Compiègne, Beauvais, Noyon, Mouy, Méru, Trie-Château)
  • 6 dans l'Aisne (Saint-Quentin, Hirson, Laon, Soissons, Chauny, Bohain-en-Vermandois)
Outre les fermetures, une dizaine de magasins pourraient passer en location "gérance franchise". Aucun hypermarché n'apparaît sur cette liste globale. 

La direction de Carrefour a confirmé vendredi soir les informations révélées par le Midi Libre, au journal : "Suite aux difficultés économiques rencontrées par une partie du parc de magasins ex-Dia, qui n'ont pas su trouver le modèle adapté à leur zone de chalandise, nous vous confirmons bien le projet de cession ou de fermeture des magasins qui figurent sur la liste".
 

Grève nationale annoncée 

Pour les syndicats, les conséquences de ces fermetures sur l'emploi sont dramatiques. 2 000 salariés sont concernés.
Ils appellent à une grève nationale le 8 février. Cyril Boulay, délégué syndical central FO précise : "On va venir se rassembler à 11h devant le siège de Carrefour à Massy Palaiseau, en région parisienne, pour contester ces annonces et créer un rapport de force par rapport à cette situation".

Rédigé par SYNDICAT CGT LOGISTIQUE CARREFOUR SUPPLY CHAIN

Publié dans #CGT carrefour contre le plan bompard

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article